Une prime ne remplacera jamais une augmentation de salaire !

 
Après le scandale de la prime COVID versé uniquement à moins de 20% du personnel, le SNU prend acte de la proposition du directeur général de verser une prime de 400 euros bruts à tous les agents CDI et CDD.
 
Avec l’annonce prochaine d’une prime d’intéressement à compter de 2022 la direction opère un virage idéologique en annonçant clairement qu’elle privilégie les primes à toutes formes d’augmentation de salaire pour les années à venir.

 
Pour autant une prime ne remplacera jamais une augmentation de salaire notamment pour les retraites, les allocations vacances, les arrêts maladie etc etc….

 
Vous trouverez ci joint notre courrier commun SNU CGT d’interpellation de la ministre du travail lui demandant d’infléchir la position du directeur général en transformant l’ensemble de ces primes en véritable augmentation de salaire pour toutes et tous.
 

Le SNU POLE EMPLOI