Vos Élu-es vous informent
 https://snu-ara.fr – syndicat.snu-ara@pole-emploi.fr –
https://www.facebook.com/snu.pole.emploi.fsu 
 04 72 71 52 47 – 04 72 71 12 80 
Réunion DP du 21 juin 2018 – Rhône-Alpes N° 06/2018
Prochaine réunion le 19 juillet 2018
Vos Élu-es : Philippe CHAUD – Franck JULLIEN – Maryline ARLOT – Sylvain PLACHOT – Magali PETIT – Manuelle CASTELLARO
Impôt à la source : La direction régionale prévoit une communication en complément de l’information qui va être donnée par le national à la rentrée de septembre. Par contre, rien n’est prévu pour l’information des demandeurs d’emploi. Pourtant on peut imaginer que les interrogations des usagers vont être nombreuses quant à l’impact sur le versement des allocations en janvier 2019.
Taille des portefeuilles « renforcé » : Depuis quelques mois nous constatons l’explosion des tailles de portefeuilles, et ce, malgré les déclarations du gouvernement sur la baisse du chômage. Aujourd’hui, sur le territoire régional, 150 conseillers en modalité renforcée ont plus de 100 demandeurs en accompagnement (voir jusqu’à 180 !). Alors qu’il y a quelques mois encore, la DR était vigilante sur le respect des tailles de portefeuille renforcé, aujourd’hui cette exigence semble avoir disparue. Comment apporter un service de qualité ? Comment assurer une régularité des contacts ? La Direction semble découvrir la situation et va analyser la situation avec la DDO.
ESI : Nous avons été surpris d’apprendre qu’il existe encore des agences où le nombre d’ESI par demi-journée est calibré à 5. Avec l’arrivée du nouveau script d’inscription et du profil de compétences le temps d’entretien a considérablement augmenté. Ignorer cette situation est pour le SNU intolérable. Nous avons alerté la direction sur les Risques Psycho-Sociaux qu’entrainerait l’entêtement de ces managers à maintenir ce nombre d’ESI, et à conserver la durée actuelle des entretiens pour les agences qui calibrent à 4 entretiens, voire 3 dans le temps d’appropriation du nouvel environnement.
Part variable pour les agents publics : trop souvent oubliés, nous avons rappelé à la Direction l’obligation pour les managers de donner les indicateurs retenus pour le calcul du complément de la prime variable.
Télétravail :
Un même agent qualifié « d autonome » lors de son EPA s’est vu refuser le télétravail au motif « pas assez autonome ». Comment est évaluée cette autonomie présente à certains moments, absente à d’autres ? Mystère !
Quel plan de progression est proposé à cet agent pour développer cette autonomie insuffisante ? Aucun ! Vous avez perdu, rejouez l’année prochaine.
« A la main du manager » :
Info brèves : Vos ordres de missions couvrent désormais le territoire Auvergne/Rhône/Alpes. Vous n’avez à établir un ordre de mission ponctuel que lorsque vous vous déplacez hors de la Région .
Congés, télétravail ou travail de proximité, nombre d’ESI par ½ journée, appels à mission, temps partiel, utilisation des véhicules personnels …
Toute l’organisation des activités semble désormais reposer uniquement sur les ELD, livrées à elles-mêmes sur un océan de nouvelles politiques, procédures et nouveautés. Le « capitaine Etablissement » s’interdisant toute injonction et tout contrôle sur le pilotage de proximité, les témoignages d’agents victimes de décisions arbitraires ou absurdes, d’injustice et de clientélisme se multiplient, sans autre réaction de la part de la DR que les sempiternels « rappels » via l’hebdo DRAPS, sans aucun effet sur le terrain